Né avec les morts, de Robert Silverberg (1974)

Mots-clefs

,

Il était préférable que les morts restent morts, comme la nature l’avait prévu au départ. Qui aurait pu deviner qu’un jour viendrait où les morts sortiraient de la tombe ? (chapitre 8)

C’est l’histoire d’un couple, Jorge Klein et Sybille, tous deux enseignants chercheurs en histoire, qui ont partagé 9 ans d’amour fusionnel en Californie jusqu’à la mort inopinée de Sybille. Lire la suite

Notre château, d’Emmanuel Régniez (2017)

Mots-clefs

,

61445-h300

Ce court roman d’Emmanuel Régniez, paru aux éditions du Tripode, s’apparente à un récit gothique fait à la première personne par Octave, qui vit reclus avec sa soeur Véra dans ce qu’il appelle « notre Château ». Depuis 20 ans ils y sont coupés du monde, plongés dans le deuil de leurs parents qui leur ont laissé cette si grande et si belle demeure après avoir disparu dans un accident.

C’est à 11h03, le samedi 2 avril, que l’on a sonné à la porte de Notre Château.
C’était extraordinaire. Cela n’arrive jamais. On ne sonne pas chez nous. On ne sonne jamais à la porte de Notre Château. (incipit, p.9)

Lire la suite

Total Recall, de Paul Verhoeven (1990)

Mots-clefs

, ,

Ce film réalisé par Paul Verhoeven en 1990 est la deuxième adaptation cinématographique (après Blade Runner de Ridley Scott) d’une oeuvre de Philip K. Dick, en l’occurrence la nouvelle « Souvenirs à vendre » parue en 1965.

total_recall

Doug Quaid est un ouvrier modeste qui rêve de faire un voyage sur Mars, mais comme il ne peut s’offrir le voyage réel, il demande à la société Rekall de lui implanter le souvenir d’avoir fait ce voyage, en lui forgeant une nouvelle identité. Mais l’opération réveille en lui une autre identité dont il n’avait pas conscience. Lire la suite

Souvenirs à vendre, de Philip K. Dick (1965)

Mots-clefs

Aussitôt réveillé, il eut envie de Mars. Ses vallées, songea-t-il. Comment est-ce, d’en fouler le sol ? Le rêve prenait de l’ampleur à mesure que la conscience lui revenait. Le rêve et le désir ardent. (incipit)

Douglas Quail est un fonctionnaire qui juge sa vie médiocre et ne rêve que d’une chose : pouvoir aller sur Mars. Mais ce rêve est hors de sa portée, jamais il ne pourra s’offrir un pareil voyage. Alors, plutôt que d’aller sur Mars, il décide d’y être allé. Car on sait qu’une fois l’expérience réelle passée, il n’en subsistera que des bribes dans notre mémoire, l’essentiel étant à jamais perdu ; dès lors, plutôt que de s’embarrasser avec le coût de l’expérience elle-même, le plus simple serait de s’injecter la mémoire d’être allé sur Mars en tant qu’agent secret, et de faire en sorte d’y croire. Lire la suite

Atlas des lieux maudits, d’Olivier Le Carrer (Arthaud, 2013)

Mots-clefs

, , , ,

atlas des lieux maudits

Petite incursion dans un livre de géographie, d’un genre un peu spécial, et qui a retenu toute notre attention : l’Atlas des lieux maudits, d’Olivier Le Carrer (2014). Très bel objet, doté de cartes remarquables, tirées pour la plupart d l’Atlas de géographie moderne de Schrader, Prudent et Anthoine (1896). Travail d’illustration réalisé par Sibylle Le Carrer.

Lire la suite

La Fièvre de l’or rouge, d’Andréa Deslacs (2017)

Mots-clefs

, , ,

la fièvre de l'or rouge

On s’arrête sur La fièvre de l’or rouge, d’Andréa Deslacs. Novella d’une soixante de pages, publiée par Hydralune. 2017. Très belle couverture – illustration signée Tithi Luadthong.

Petit préambule : l’auteur de ces lignes, déçu ces dernières années par quelques textes rangés dans la catégorie Steampunk, était devenu méfiant à l’égard de cette étiquette. C’était donc un réel pari de se lancer dans La fièvre de l’or rouge. Pari gagnant. Lire la suite

Dieu vous bénisse, monsieur Rosewater, de Kurt Vonnegut (1965)

Mots-clefs

,

Le personnage principal de cette fable sur les gens est une somme d’argent (…). Cette somme s’élevait à 87 472 033, 61 dollars au 1er juin 1964, pour choisir une date. C’est ce jour-là qu’elle attira l’oeil alerte d’un jeune avocat véreux nommé Norman Mushari. L’intéressante somme rapportait 3 500 000 dollars par an, presque 10 000$ par jour, dimanches compris. (p.15)

Lire la suite

La tour des damnés, de Brian Aldiss (1968)

Mots-clefs

Dans cette novella parue dans la collection « Dyschroniques » au Passager clandestin, Brian Aldiss explore les conséquences de la surpopulation dont commence à prendre conscience l’occident dès la fin des années 1960, après Soleil vert de Harry Harrison (1966) et avant Les monades urbaines de Robert Silverberg (1971). Lire la suite